Est ce possible de gonfler un pneu de vélo avec un compresseur d’air ?

L’utilité du compresseur n’est pas valable que pour les pneus de voitures. Il est donc possible de l’utiliser pour autres besoins, mais pas n’importe lequel. Par exemple pour un pneu de votre vélo, surtout avec des pneus de VTT sans chambre à air, c’est souvent la seule solution. Procurez-vous un compresseur sur gonfleurpneu.com.

Le compresseur pour les roues de vélo, oui, mais attention !

La vitesse élevée d’un compresseur, par rapport à une pompe à main, signifie qu’il y a une probabilité accrue que vous ne remarquiez pas qu’une chambre à air de vélo a une “hernie” en dehors de l’ensemble pneu et jante jusqu’à ce qu’elle éclate. Cette erreur est l’une des sources de l’avertissement de ne jamais remplir via le compresseur et est l’une des nombreuses erreurs que vous pourrez commettre.

Compresseur d'air

En pratique, on peut donner un coup d’air rapide du compresseur pour gonfler légèrement, puis l’assemblage peut être vérifié visuellement et à la main, et si aucune correction n’est nécessaire, on peut ajouter de l’air jusqu’à ce qu’il soit gonflé selon les spécifications.

La plupart de pneus sans chambre à air nécessitent un ruban adhésif comme le ruban adhésif pour gorilles et un peu de mastic d’étanchéité. Le pneu sans à chambre à air ou prêt à l’emploi doit être bien ajusté à la jante de la roue. Ensuite, appliquez un produit pour lubrifier le flanc du pneu et utilisez un compresseur normal de station-service ou de gaz.

Cela fonctionne également pour une roue de vélo de route. Il suffit de vérifier si la pression des pneus est correcte. Avec un vélo de montagne, on pousserait la roue contre une brique ou un objet similaire en enjambant le vélo et elle ne doit pas pouvoir s’aplatir pour toucher la jante.

Sur un vélo de route, un contrôle approximatif consiste à tapoter le pneu avec le pouce et l’index, et un “ping” retentit. On vérifiera évidemment que la ligne de repérage est bien droite autour de la jante dans les deux cas.